Concentré de plantes Raffermissantes & Amincissantes


minc5reduite

 

Dans le colis de Cristine il y avait un flacon de macérât de plantes Aminci’po,

Ce macérât a été réalisé par Cristine elle-même,

 

 

Petit focus sur ses macérats multiplantes

Les macérâts huileux sont obtenus par macération de plantes et de fleurs, pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.

Ces plantes proviennent de mon jardin ou de cueillettes sauvages, loin de la pollution et des produits de traitement

Les huiles végétales sont de première pression à froid et d’origine biologique. Ainsi l’huile s’imprègne des propriétés (actifs lipophiles) de la plante.

Les macérâts huileux sont utilisés en friction ou massage, seuls ou associés aux huiles essentielles. Ils sont aussi utilisés comme un ingrédient cosmétique dans les crèmes, baumes, laits …

L’huile utilisée est composée de 49,25 % d’huile d’olive et 49,25 % d’huile de tournesol et 0,5% de vitamine E

minc3

 

INCI: helianthus annuus seed oil, olea europaea fruit oil, (Ananas sativus stem powder, Bellis perennis flower, Camellia sinensis flower, Coffea L seed powder, Citrus aurantium peel, Cynara scolymus leaf,  Equisetum arvense leaf, Hedera helix leaf, Rosmarinus officinalis  leaf)  extract.

 

Il contient donc de l’huile de tournesol, d’olive, de la poudre de tige d’ananas, des fleurs de pâquerette, des fleurs de camellia, du café, de la feuille d’artichaut, de la feuille de Prêle des champs, du Lierre rampant, du romarin.

 

J’ai par contre galéré pour trouver ce qu’est le Citrus aurantium peel, je ne sais pas si cela correspond a du néroli ou du petit grain de bigarade ^^ mais a mon avis il s’agit du petit grain 😉

C’est un peu dommage que les noms de la liste INCI ne soit pas traduit en dessous, ça serait un peu plus simple pour savoir ce qui compose exactement le macérât,

Mais grâce à notre ami Google je m’en suis pas trop mal sorti 😉

Et l’avantage d’avoir fait ces recherches c’est que maintenant j’ai de grande chance de me souvenir a quoi ses noms latins correspondent 🙂

minc1

Pour être totalement franche ce n’est pas du tout le genre de produit que j’utilise d’habitude,

Je n’ai même jamais utilisé une seule fois une crème du style,

Donc c’est un concept totalement nouveau pour moi ^^

Cependant il ne faut pas oublier qu’un soin du genre ne vous fera jamais perdre tout vos kilo superflu,

Et le massage effectué lors de l’application et très important pour une bonne efficacité du soin

 

Je n’ai pas tellement de souci de poids, je varie entre 52 et 55 kilo selon les jours et selon ce que je mange, je n’ai pas tellement de graisse même si j’ai un petit bedou (surtout dû au manque de sport je pense-;-))

Mais après tout ce soin ne peut pas me faire de mal,

Je l’aurai bien fait pour ma mère seulement elle n’est pas du genre à appliquer un soin corporel tous les jours 😉

Alors voilà, je vais l’utiliser tous les jours et vous donnerait mes impressions en édit d’ici un mois.

……………………………………………………………

Edit

Bon ben forcement je n’ai pas maigris vu que je n’en avais pas tellement besoin^^
Par contre ma peau et toute douce, belle et rebondie 🙂

…………………………………..

 minc2

Pour cette crème j’ai voulu aller au plus simple pour mettre en valeur le macérât de Cristine

Son odeur est très légère, pas forte du tout comme j’aurai pu l’imaginer, je ne comptai même pas y ajouter de fragrance et puis finalement je me suis rendu compte que la fragrance douceur d’orient se mariait à merveille avec 🙂

La texture de cette crème n’est pas grasse et pénètre rapidement la peau, elle permet de s’habiller rapidement après l’application

 

Ingrédients pour 200g

  • Macérât Aminci’Po : 25% >> 50g
  • Cire N3 : 5% >> 10g
  • Eau : 63.2% >> 126.4g
  • Urée : 5% >> 10g
  • Cosgard : 0.8% >> 1.6g
  • Fragrance douceur d’orient : 1% >> 2g

 

Mode opératoire

Verser la quantité de macérât et de cire en les mettant dans le même bol,

Dans un autre bol verser l’eau,

Placer les deux bols au bain marie,

Quand la température des deux phases est à 70 degrés couper le feu.
Tout en laissant les bols au bain marie ajouter l’urée dans l’eau et mélanger pour bien le dissoudre

Sortir les bols du bain marie

Verser la phase aqueuse dans la phase huileuse et battre pour former l’émulsion

Battre jusqu’au parfait refroidissement

Ajouter enfin le cosgard et la fragrance en mélangeant bien entre chaque ajout

Et voilà! Fini!

Il ne reste plus qu’a le verser dans un flacon 🙂

Publicités